Mali : Une démocratie maquillée tant apprécié par l’extérieur

Convenez avec moi que le Mali était tant flatté à l’extérieur pour son exemplarité de démocratie. Aujourd’hui le maçon se voit au pied du mur.

Au plan interne, la démocratie au cours des 20 ans s’est transformée progressivement en autocratie de quelques groupes de personnes et de partis politique. Consistant d’abord à l’effritement de l’éducation et du système scolaire et universitaire, à bafouer l’armée dans son intégralité, à faire de l’Assemblée Nationale une caisse de résonance du Président et de son gouvernement, à faire de la justice la loi de la jungle.

Évidemment très futé dans leur démarche tout a été affaiblie au profit de quelques privilégiés au niveau de tous les secteurs. Ainsi ces derniers se sont livrés à cœur joie au détournement et aux pillages du pays. Chercher à savoir combien de fonctionnaires maliens érigés en actionnaire des grandes entreprises qu’ils ont bradés sous l’étiquette de la privatisation ont fêtés leurs milliards au vu et su de tous. L’argent étant le pouvoir, ils se sont données à toutes sortes d’injustices pour renforcer leur position. Les écoles marchandises, les terres des paysans sont accaparés, les pauvres sont déguerpie de leur maison, le chômage augmente de façon exponentielle, toutes les initiatives sont détournés et cela en toute impunité.

Revenons sur l’accaparement des terres surtout dans l’Office du Niger où certains paysans sont à leur deuxième saison hivernale sans cultiver car ils ont été expropriés de leurs terres plus précisément dans les village de Sanamadougou et de Sao.

Pour les recrutements à la fonction publique, cela ne se fait plus par mérite mais par relation. Un quota est attribué aux membres du cercle des privilégiés et aussi à ceux qui ont pris les armes au nord. Ce qui fait qu’aujourd’hui, les ministères et l’administration sont bourrés d’incapables, d’incompétents et d’immorales. Les quelques rares cadres valables sont transformés en bête de sommes et relégué au second plan.

Si le pilier de la démocratie est l’alternance, celle-ci passe forcement par les élections. Interrogeons nous comment ces élections sont organisés. En tout cas vous avez certainement suivi le débat sur la question du fichier électoral au Mali. Des milliards ont été engloutit pour la mise en place d’un système de données fiables dénommés Recensement Administratif à Vocation d’État Civil (RAVEC). Bon nombre d’acteurs pensait que le fichier électoral issu de ce RAVEC devait être le fichier de référence en 2012 pour plus de transparence. Quand bien même que ATT, le Président de la cour constitutionnelle et le Délégué Général aux élections ont tous décriés la fraudes aux élections de 2007. A la dernière minute on nous sort des arguments fallacieux pour dire que les RAVEC contient beaucoup d’erreur et même dans certains qu’il y a des photos de femmes à la place des hommes. Aussi que les électeurs de la Côte d’ivoire et de la France ne sont pas recensés. En conséquence il faut aller avec l’ancien fichier électoral or ce fichier est mainte fois décrié et jugé favorable à l’ADEMA et sa bande qui savent en tiré profit.

Un autre point est aussi cette course à double vitesse, à savoir l’organisation de référendum pour modifier la constitution et cela en fin de mandat. Cela a d’ailleurs été décrié par une grande partie de la couche sociale du pays. Vous avez certains suivi les marches et autres actions du Collectifs touche pas à ma constitution.

Outre cette gestion laxiste du pays, la guerre de sécession au nord du pays a été un des éléments déclencheur du malaise général latent. Cette guerre à montrer les faiblesses et les failles de l’armée (manque d’armement, et personnel qualifié) alors le Mali compte 86 Généraux et de plus de 300 Colonels. L’entêtement du gouvernement dit de mission comme si ATT n’avait pas eu le temps au cours de son dernier mandant à organiser vaille que vaille les élections dites couplée sachant bien même que cela allait aboutir au chaos.

Bref voila quelques raisons qui ont amenés les jeunes militaire à prendre leur destin en main le 21 mars et qui s’est solde par la chute du régime de ATT le 22 mars.

Cependant depuis, le mois de janvier 2012 pour tout bon observateur tout laissait à croire qu’il y avait quelque chose qui se préparait et aussi toutes les conditions étaient remplies pour qu’on en arrive la.

Mcoul

A suivre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s