Les perles sur facebook de la situation au Mali

On ne peut pas commencé sans parlé de la soi distante guerre contre l’islam et de la réponse de certains maliens:

On commence par un petit Maiga (tout les Maiga sont pétits because suis Coulibaly)

Maiga:
‎ »Et parce que la peur a changé de camp, voici que des voix crient à la croisade contre l’Islam.
Voici qu’elles ramènent notre combat pour la liberté, la dignité et la paix à une guerre par procuration de l’Occident contre des musulmans sans défense.
Qu’on nous dise pourquoi personne n’a entendu ces voix, au moment où le Mali, pays musulman à 95%, avait besoin de la compassion et de la solidarité de ses frères en Islam ?
Qu’on nous dise où étaient les donneurs de leçon qui n’ont pas entendu les sanglots de la petite Aicha violée, comme beaucoup d’autres, sous la menace des armes ?
Qu’on nous dise où étaient ces donneurs de leçons le jour où un couple victime d’une justice inique et expéditive était lapidé à mort soit disant pour adultère ?
Où étaient donc ces voix lorsqu’à Aguel Hock des soldats de l’armée régulière malienne étaient égorgés par dizaines voici un an ? » President Dioncounda Traore.

Et automatiquement je me retrouve avec les messages d’alertes aux massacres:

le Yattassaye:
Il y a un peu plus d’une semaine, pour alerter nos autorités sur des exactions sauvages que notre armée était en train de commettre sur des paisibles populations dans la région de Mopti en générale et à Sevaré en particulier. J’avais choisi le Journal Foufou, mais, malheureusement ma publication aussitôt postée, avait été censurée par un des administrateurs. J’avais alors averti ce dernier qu’il regrettera bientôt de son geste car j’étais convaincu que ces crimes étaient suffisamment graves pour que des organisations internationales s’y intéressent. Ce qui devait arriver, arriva. Aujourd’hui le monde entier s’y intéresse: l’Union Européenne, ONU, Humain Rights Watch, Amnisty International, FIDH et même la France qui nous soutien commence a avoir des inquiétudes sur les comportements de nos soldats.
Contrairement à ce que disent certains, aucun touareg ou arabe n’a été arrêté encore moins tué par l’armée à Sevaré pour la simple raison que Sevaré et ses alentours se sont complètement vidés de ses populations blanches depuis le début de cette crise en janvier dernier. La majorité des victimes sont des peulhs, songhoï (koroboro et des mendiants=Garibou). Il y a 4 jours, un habitant de Fatoma, un griot qui partait à Sevaré pour assister à un mariage avait été arrêté à Tie (à 200m de Fatoma) et depuis  il n’est plus rentré à la maison et sa famille est naturellement inquiète.
Si tu as la malchance de croiser un patrouille de l’armée dans un endroit isolé et que t’as pas sur toi tes pièces identités, considères toi comme un cadavre. Il faut que nos autorités prennent vite leur responsabilité avant qu’il ne soit trop tard.
QUE DIEU BÉNISSE ET SAUVE LE MALI.

Bon souvent sur genres de profils on trouve aussi une dizaine de vidéos d’exécution desquels on ne peut rien tirée.

Bon tout est suivie des messages de rappel aux peuples nous expliquant qu’ont des merdes et que c’est notre faute. Que les maliens n’aiment pas le pays ( la réussite individuel est un atout de notre culture) et ont laissé faire. Bon passons le message

Sampy
Un nouvel ère semble s’ouvrir pour notre nation, plus rien ne sera comme avant, tirons les leçons du passé, de par notre mutisme coupable on a laissé n’importe qui faire n’importe quoi dans notre pays. Il est grand temps de commencer une grande réflexion profonde sur l’avenir de notre nation. Nos parents nous ont laissés un pays fort et soudé et nous avons faillit le faire partir en lambeau. Alors si vous êtes conscient de ce faites agissons ensemble maintenant et tout de suite!!!!

Bon il serait pas cool de ferme cette première page Facebook sans parle de BouBa Fane le grand apôtre de la démocratie made ATT ancien apôtre des rassemblements commandé.

Très joyeux avec la libération de Gao et Tombouctou, lequel des officiers maliens sortait à la télé tapé sa poitrine qu’il n’y aura de forces étrangères au Mali? la défaite sanglante de Konna et la perte des villes occupées ne sont elles pas sa responsabilité?quel rôle essentiel a t’il joué pour la libération des villes occupées? big up à l’armée française et les soldats maliens qui fait le Mali leur priorité et non le pouvoir pour être au front.

Bon à la prochaine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s